copacabana rio défilé de la fierté lgbt 2019 photo Alexandre Macieira Riotur jpeg
Crédits : Alexandre Macieira / Riotur
NotíciasRio de Janeiro

Rio de Janeiro (RJ) figure sur la liste des destinations de rêve d'un site spécialisé dans le tourisme LGBTQIA+

La ville de Rio de Janeiro fait partie des huit destinations de rêve du site spécialisé dans le tourisme LGBTQIA+ GayCities. Portail touristique de cette communauté du Brésil, la capitale Rio de Janeiro apparaît à la huitième place du classement des meilleures villes gay de 2023, établi sur la base de 100 mille votes de...

Les trois premières places sont respectivement allées à Mykonos, en Grèce, à Amsterdam, aux Pays-Bas et à Barcelone, en Espagne. Les quatrième, cinquième, sixième et septième places sont revenues à la capitale française, Paris, suivie de Queenstown, en Nouvelle-Zélande, d'Hawaï, aux États-Unis, et enfin de Phuket, en Thaïlande.

Dans un autre classement des meilleurs hébergements, Rio est une nouvelle fois à l'honneur avec le traditionnel Copacabana Palace, un hôtel historique en bord de mer qui a fêté ses 100 ans l'année dernière. L'hôtel apparaît cinquième sur une liste qui compte, dans les trois premières places, le Four Seasons Maui, à Hawaï, The Retreat at Blue Lagon, en Islande, et le Palmer House, à Chicago.

En plus du classement, cette semaine, la revue internationale spécialisée dans le tourisme LGBTQIA+ Passport Magazine, de New York, a publié un rapport de huit pages sur São Paulo (SP) et la municipalité d'Ubatuba, sur la côte nord de São Paulo, comme destinations conviviales pour la population LGBTQIA+ dans le monde entier.

Selon le président d'Embratur, Marcelo Freixo, l'Agence s'efforce de promouvoir l'image du Brésil à l'étranger en tant que destination touristique inclusive, diversifiée et durable, et le classement contribue à confirmer cet effort. « C'est la deuxième publication internationale spécialisée dans le segment LGBTQIA+ qui nous présente au monde de manière positive, cette semaine encore. Et le travail d'Embratur pour promouvoir le Brésil à l'étranger vise à ce que ces publications deviennent de plus en plus fréquentes. Nous avons travaillé pour repositionner l’image de notre pays tel que nous sommes réellement : un pays pluriel, immense, avec beaucoup à offrir. C'est important parce que le tourisme doit être une activité qui renforce nos meilleures caractéristiques, faisant du Brésil un endroit attrayant à visiter et un meilleur endroit pour vivre », a-t-il déclaré.

La coordinatrice de la diversité, de l'afrotourisme et des peuples autochtones à Embratur, Tania Neres, est d'accord. « Nous sommes alignés sur le tourisme LGBTQIAP+. Et la publication confirme ce que nous savons déjà : que Rio de Janeiro est notre porte d'entrée et cela contribue grandement à nos stratégies d'offre d'autres destinations. Notre industrie touristique travaille chaque jour plus dur pour desservir ce marché avec le respect et la sécurité nécessaires », a-t-il déclaré.

Commentant la parution de la revue spécialisée, la coordonnatrice a souligné l'importance de mettre en valeur la région pour l'Agence. «Embratur s'est aligné sur et a créé une coordination de la diversité pour promouvoir le Brésil en tant que destination conviviale. Et São Paulo (SP), par exemple, organise le plus grand défilé LGBT+ au monde. Nous avons plusieurs autres destinations. Des villes comme Belo Horizonte, Salvador et Florianópolis travaillent chaque jour plus dur pour servir ce marché avec respect et sécurité », a-t-il ajouté.

Crédits : Embratur

A lire aussi :

fr_FRFrench