NotíciasTurismo

OMT : « Le Brésil est un exemple de la manière dont le tourisme peut transformer des vies »

Le secrétaire général de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), Zurab Pololikashvili, a souligné ce mercredi (27/05) le potentiel touristique du Brésil et combien cette vocation sera importante dans la reprise du pays après la pandémie du nouveau coronavirus. A travers les réseaux sociaux, l'OMT, liée à l'Organisation des Nations Unies (ONU), a envoyé des votes de solidarité et a garanti son soutien aux actions développées dans le secteur.

Dans une vidéo publiée sur le Twitter et l'Instagram de l'entité, Zurab Pololikashvili a cité le Brésil comme exemple en adoptant des mesures visant à renforcer le tourisme. « Le Brésil est un pays doté d’un esprit unique, doté d’immenses richesses culturelles et naturelles, et constitue un exemple de la manière dont le tourisme peut transformer des vies. Le Brésil a placé le tourisme comme l'un de ses piliers de développement. L'OMT soutient cette vision, avec la certitude que le tourisme sera le moteur de la reprise et créera des opportunités pour tous », a-t-il déclaré.

Le ministère brésilien du Tourisme entretient un contact permanent avec les représentants du secteur et d'autres organismes publics pour promouvoir des actions de lutte contre les impacts de la pandémie. Parmi les mesures développées, citons par exemple la mesure provisoire 936, visant à maintenir l'emploi, qui comprend des revendications du secteur transmises au ministère de l'Économie.

En collaboration avec le ministère de la Justice et de la Sécurité publique, le Tourisme a préparé un MP qui définit les règles de reprogrammation et d'annulation des services touristiques et culturels. Le MTur a également publié une ordonnance qui facilite l'accès au crédit du Fonds général du tourisme (Fungetur) pour les entreprises du secteur, qui disposent d'un total de 5 milliards R$ de prêts, prévus dans le MP 963.

REPRISE – Les initiatives organisées par MTur visent également le retour à la normale. En ce sens, l’organisation développe la campagne « N’annulez pas, reprogrammez ! », qui vise à assurer le maintien des forfaits et services contractés et à garantir la préservation des emplois. Pasta a également lancé le label « Touriste Protégé », première étape d'un programme qui créera des protocoles de sécurité sanitaire et de bonnes pratiques pour chaque segment du secteur.

Le label fait partie du Plan de reprise du tourisme brésilien, coordonné par MTur, qui vise à minimiser les effets du Covid-19 et à préparer le secteur à un retour progressif. L’organisme travaille déjà sur une série d’actions post-pandémiques, coordonnées avec les secteurs public et privé. En plus de préparer une campagne pour encourager les voyages intérieurs, l'agence entend structurer le tourisme routier, basé sur l'intégration avec d'autres modes de transport, permettant aux voyageurs de réaliser plus facilement des itinéraires intégrés.

Crédits : André Martins -Turismo.gov.br

A lire aussi :

fr_FRFrench